Ils viennent chaque année en force sur l’hippodrome de Marsalès pour disputer les épreuves internationales. Sur les six programmées de cette édition 2022, les cavaliers espagnols ont conquis 4 victoires et sept places sur les podiums. Les Français ne se sont pas laissé mener pour autant : retour sur le weekend de compétition.

CEI*** 160 km : de sorites en sorties

Les vingt-quatre concurrents engagés sur la CEI*** et les 5 concurrents de l’amateur élite Grand Prix ont pris le départ à 5h30 sur l’hippodrome de Marsalès. Menés dès la première étape par un groupe de tête composé de Edmée Merlin et Baj de l’Angélique, l’Espagnol Alex Luque Moral et Trevol (gagnants de la CEI** de Négrepelisse en juillet dernier), Sabrina Arnold associée à Champion de Venelles, Julien Lafaure et Cheba Cabirat et le cavalier bahrani Mohd Abdulhamid Alhashemi sur Darco de la Majorie et Julia Montagne avec LG Farasia de Shebab, la première étape de 40km se court à presque 19km/h de moyenne.

À l’issue de la 3° boucle, la compétition prend une tournure des plus inattendues. Quatre éliminations consécutives dans le contrôle vétérinaire. Trevol ey Shakira AA (la jument de Pablo Jose Lopez Sanchez) ne repartiront pas. Annie Marchand et Alaska de Rivoiron (groupe France) non plus et la quatrième étape devient encore plus surprenante ! Le retrait de Champion de Vennelles, Baj de l’Angélique, Chaitana des Chaises monté par la hollandaise Marijke Visser et du cavalier bahrani pour un problème de poids, entraine un écart conséquent entre ce qu’il reste du groupe de tête et les poursuivants.

Julia Montagne repart seule en tête avec plus de 9 minutes d’avance sur la portugaise Lenor Maria Moreira Alves et Chelem de Crouz qui elle-même devance Clémentine Chaud et Ermine Dartagnan d’une demi-heure.

La numéro 1 mondial conservera jusqu’au bout son avance et franchira seule la ligne d’arrivée au galop, réalisant une moyenne de course de 19,1km/h. Lenor Maria (6° mondial) et Chelem sont 2°. La cavalière espagnole Christina Yebra Altimiras est 3° avec Maver Larissa à l’isse du sprint contre Clémentine Chaud et Ermine Dartagnan.

Sur l’amateur élite Grand Prix c’est Camille Magnan qui l’emporte avec Kheops à une moyenne de 17,1km/ devant Melina Aquilue et Disha de Suleiman.

Camille Magnan x Kheops, Monpazier 2022. Credit : collection privée

Les épreuves internationales du weekend

Sur la CEI** 2x70km, Karine Ferral et Stephane Chazel auront mené la course en duo sur les deux jours. Associés respectivement à Sun Bestway et Joy Way Al Maury, ils auraient franchi la ligne d’arrivée ensemble si le règlement le leur avait permis. C’est avec entente que le président de l’ACA laisse passer sa coéquipière devant lui. Fantine Llorca prend la 3° place associée à Zharade. Le couple prenait la 3° place de la CEI** de Florac en 2020 et la 6° en 2021.

Karine Ferral et stephane Chazel Monpazier 2022

« La FEI et la FFE nous parlent du bien-être animal. On a fait toute la course ensemble en se donnant des relais et préservant nos chevaux, mais on a été obligé de se départager sur la ligne, car le règlement nous l’impose. Risquer la santé physique et métabolique des chevaux pour 100 mètres de sprint va à l’encontre de ce principe de bien-être animal préconisé. » confit Stéphane Chazel au micro d’Hervé Guesdon (propos rapportés).

crédit photo : Margot Chazel

Sur la CEI** : encore un sacre pour Maria Alvarez Ponton ( N°3 mondial) en selle sur Dakar de Bonance avec une moyenne de 20,7km/h. Là aussi, la deuxième et troisième étapes auront redistribué les cartes. 7 sorties sur la boucle 2, 6 sur la 3° et également 7 éliminations sur l’arrivée finale, cette édition de Monpazier n’aura pas souri à de nombreux cavalier.es côté français comme espagnol.

Pilar Corton Muinelo est la deuxième amazone à franchir la ligne d’arrivée avec Sarab d’Abalume, quinze minutes après Maria. Julien Lafaure et Bedouin Cabirat prennent la 3ᵉ place à l’issue du sprint avec la cavalière espagnole.

Sur les épreuves CEI* de 100 km, le podium est complet pour l’Espagne sur l’épreuve réservée aux chevaux de 7ans. Ariane Isasi Salterain prend la première place avec Hazarine AA, Julia Serrabassa Batalla et zafeer KA sont 2°, Santiago Garcia Suarez et Al Ma Able sont 3°.Première française, May Manifacier et Flash de Tanues sont 4°.

Pour le TOP7, c’est May Manifacier et Flash de Tanued qui l’emportent. Julia Montagne et Dorkkan de Fignoles sont 2°, Manon Capitaine et Flambeur Feuillée sont 3°.

Sur la CEI*, encore une victoire espagnole avec Carlos Pachero Perez associé à Ella de Fontaines, Achille Donnais et Avalon Just iziaa sont 2°, Emma Sole Macia et Mississipi EA complètent le podium.

Du côté des amateurs

Sur l’épreuve amateur élite 2*70 km, Jean-Paul Darque s’impose avec Waurane de Lis à une moyenne de 16.5km/h. Il devance Charlène Counord et Baila du Limon ainsi que Juliane Chassagneux et sa fidèle Urbanne Jiem ( couple 5° de l’épreuve Amateur Elite GP, édition 2021 des deux jours de Montcuq).

Sur l’épreuve amateur 1, Marine Mousseau l’emporte avec Basma Petit Carre avec une moyenne de course de 15.8km/h et une récupération finale de 51 pulsations/minute. en deuxième position, Stephanie Cadet et Aub Risk à 52pl/m pour 16km/h de moyenne. Chloé Cyuela Schwartz et Ghassan de Montamel prennet la 3° position avec un cardiaque final de 52 et une moyenne de 15.8km/h.

Sur l’amateur 1GP de 100km, Emmanuelle Kerboul Philibert gagne avec Cacimba de Lauzadie à une moyenne de 19km/h, après avoir mené la course toute la journée. Elle devance Stéphanie Moutet et Belharra Bint Antinea et Estelle Morel associée à Fahima de Flauzins.

Enfin, sur l’amateur Elite 120 km, Laurence Cornichet et Dilshad d’Hazel s’imposent après leur 4ᵉ place sur la même épreuve à Julianges en juillet dernier. On retrouve à la deuxième position Emmanuelle Kerboul Philibert associée cette fois à Douentza de Lauzadie.La troisième position revient à caroline Benard et Demir.