Préparer sa course : la check-list essentielle !

Préparer sa course : la check-list essentielle !

Une veille de concours, c’est une veille de concours et le cavalier d’endurance n’échappe pas à la règle de la préparation des mallettes de pansage, du tétris de chargement du van, de la liste des essentiels. Mais ce qui le différencie bien souvent du cavalier d’autres disciplines, c’est le nombre de rechanges qu’il est obligé de prendre pour son cheval comme pour lui.
« Plus la distance augmente plus il y a de tapis » proverbe de groom.
Quelle que soit votre épreuve du weekend il y a la fameuse check-list à vérifier. Je vous propose de suivre avec moi les étapes de préparation !


Avant de commencer le chargement, soyons certain de l’état du rangement. Personnellement je sépare les affaires du quotidien des affaires de courses. Ainsi pour courir je suis certaine d’avoir un matériel très peu usé et propre, gage de sécurité pour de longues distances. J’utilise des tapis épais pour courir, pas pour entraîner donc de même ils ne sont pas rangés ensemble. Quelque part cela me donne une visibilité d’ensemble de ce que je prends et ce que je laisse.

1.Vérifier l’équipement du cheval.

En général on utilise un filet « classique » au quotidien et on ne sort le filet en biothane que pour la compétition. Du coup ce dernier passe un certain temps au placard, sous les couvertures ou pendu dans la sellerie. Ce que je fais en général c’est le poser sur ma jument la veille de course lorsque je vais pour la sortir. Ainsi je le défroisse (oui ça se plie des fois 😂), je réajuste le mors ( au début j’avais un mors triple brisure que je passais de mon filet en cuir à celui en biothane, puis j’en ai acheté un second pour ne plus faire de changements, mais sur de grosses courses j’utilise parfois un mors différent selon l’humeur de la jument).
Je graisse la selle et je choisis la sangle, les tapis et les protections que je garde pour les courses. De même que pour le filet, j’ai un jeu de protections et une sangle exclusivement réservés aux compétitions. Je mets le tout sur un tréteau, c’est la dernière chose que je charge.

2. Ma boite de pansage

Minimaliste : deux brosses, un cure-pied et une brosse à démêler les crins. En général je fais les soins et les ajustements de crinière de la jument la veille pour qu’elle soit propre au matin. J’y ajoute la ferrure de rechange, de la biafine (en cas de blessure du passage de sangle), un gant de toilette, un stéthoscope et le cardiofréquence-mètre.

3. grooming

2 sauts de 60l et des petits sauts de 20l. 2 à 3 écopes et 2 éponges. Le tout doublé si on court en nationale. 1 tréteau.

4. assistance

1 à 2 caisses de bouteilles d’eaux selon la saison de course et la distance encore une fois. 1 seau pour faire boire le cheval et deux à trois bidons d’eaux ( à la fois pour faire boire et pour prévoir si on a pas le temps de recharger les bouteilles).

5. après-vet

C’est là que le avis divergent. Foin/luzerne, grains/pas grains, fibres/briques. Je pars avec trois sauts fermés de grains différents et je note le nom de l’aliment au feutre sur un scotch épais que je colle sur le couvercle pour ne pas me tromper. Je prends deux filets, un de foin, un de sainfoin ou de luzerne selon ce que j’ai, la saison ou la course. Jusqu’à 80 km en général je ne prends que du foin.

6. La malle sacrée !

Dans une malle, je charge les bandes de repos, les flanelles et l’argile. Je mets mes jeux de couverture selon la météo prévue : nid d’abeille, séchante, éponge, polaire, pluie. Je charge par-dessus mes protections, mon filets, ma sangle, mon casque et mes tapis de course.
Je charge la selle dans la voiture qui est fermée à clé et je mets un cadenas à la sellerie du van. Pour finir, je sors les protections de transport et le licol de course (là aussi tout beau tout propre pour les contrôles vétérinaires) que je place en évidence pour le lendemain matin.
Il ne reste qu’à charger mon destrier ! Tout en oubliant pas de mettre ses papiers dans la boite à gants 😉

#2 Et si on la jouait sécurité : Les objets de géo localisation.

#2 Et si on la jouait sécurité : Les objets de géo localisation.

Me revoilààà ! La dernière fois nous avons parlé protection du cavalier en cas de chute et cette fois-ci je te parle récupération du cavalier ET du cheval en cas de chute ou même juste de déferrage en course ! Parce que la technologie nous permet toujours plus de folies, aujourd’hui il existe des objets, des applications de géolocalisation qui peuvent rassurer lorsqu’on part seul. Tu verras que dans cette liste, les outils s’adaptent aussi à l’univers du vélo, de la randonnée, de la moto, bref pas que du dada !

 

 

Crédit : Dandy Manchot | Endurance Équestre à Pamiers.

Un aperçu du pourquoi, du comment les systèmes fonctionnent.

On part du principe de la géolocalisation pour commencer.
Grâce à vos coordonnées géographiques enregistrées et émises depuis un
récepteur GPS vers un satellite, je ne vous apprends rien, on peut trouver
votre position plus ou moins exacte sur une carte. Car oui, les coordonnées
sont émises à intervalles réguliers et donc la position en mouvement voit
parfois un différentiel.

Il y a plusieurs possibilité pour géolocaliser un objet ou une personne. Premièrement, avec des logiciels de géocodage qui permettent de calculer et d’attribuer des positions X, Y avec une précision de quelques dizaines de mètres en moyenne, à une adresse ou un objet. Ensuite, la géolocalisation par satellite qui est donnée en latitude et longitude, c’est à dire le système de GPS (qui compte 27 satellites autour de la Terre, oouuff ! )

Vient ensuite le GSM qui se base sur des antennes relais. La précision du positionnement par GSM peut aller de 200 mètres à plusieurs kilomètres, selon que le terminal se trouve dans un milieu où la densité d’antennes est importante ou non. C’est le système que l’on trouve sur la radio et le mobile et nécessite une connexion 3G pour enregistrer les données. Sur le téléphone on va trouver également le système en wi-fi qui se base sur des bornes qu’il détecte et que vous connaissez assez bien sans doute. Il faut donc, comme pour le GSM, un nombre suffisant de bornes wi-fi de relais pour avoir une position réelle instantanée.

L’adresse IP ou la puce RFId sont aussi des moyens de géolocalisation mais très réglementés pour l’un et de courte portée pour l’autre, ils ne seront pas utiles dans nos recherches ici.

Si la géolocalisation est courante en milieu professionnel pour situer des véhicules par exemple, elle s’est aussi développé dans le suivi des personnes, d’ordre médical premièrement puis élargi à la pratique sportive : Randonneurs, skieurs, sportifs extrêmes…Youuuhouu le poneyyy !

Les systèmes développés ont plusieurs possibilités fonctionnelles : Localisation et suivi en temps réel, détection de sortie de zone (ex : école et trajet de retour pour les enfants), détection d’immobilité prolongée (en cas d’accident ou perte de connaissance d’une personne isolée), bouton SOS avec envoi d’un message, levée de doute (un appel est émis vers le terminal géolocalisé qui décroche automatiquement).

C’est donc après ce débrief culturel que je t’emmène vers les
systèmes de géolocalisation adaptés à la pratique de l’équitation !

Un dernier avant-propos avant, je tiens à préciser que la plupart des solutions vont inclurent un abonnement au service satellite et à la maintenance, le fonctionnement du produit en France et ailleurs pour certains. Ne soyez pas étonnés, si vous avez lu ce qui précède vous comprenez la logistique et le matériel qu’il y a derrière ces objets et applications.

Iphigénie

IphiGénie est une application de positionnement sur cartes, c’est une référence de l’institut national de l’information géographique et forestière, autrement dit « IGN ». Dans mes études de géographie j’ai pu parcourir le site Géoportail qui détaille la cartographie image un peu comme google maps mais avec de nombreuses autres possibilités. Les cartes IGN sont disponibles jusque sur une montre connectée et son accessibles hors connexion, pour les randonneurs. Vous pourrez enregistrer vos parcours et les analyser.

Cette application est pratique pour le randonneur ou cavalier qui part seul explorer des sentiers, il pourra trouver des chemins et se repérer. Comme il est localisable par une autre personne sur un ordinateur, on peut suivre en temps réel le parcours du cavalier. Attention, il faut donner son accord et donc son numéro de pointage à la personne concernée pour qu’elle puisse vous suivre. IphiGéNie est avant tout une application pour ne pas se perdre et non une application paramétrée pour votre sécurité en cas de chute.

L’atout : trouver des « amis », situer les copains de randonnées qui possèdent l’application.

Prix : Application en téléchargement gratuit et essai pendant 7 jours puis abonnement à 5.99€ par mois. Android | Apple


Jeloclise

Jelocalise
est un système d’objet connecté trackeur. Il a été développé pour les
randonneurs, les pratiquants de sports extrêmes ou skieurs et peut même se
placer sur le collier de votre chien pour le localiser. Au passage, cela
pourrait être pratique de lui mettre en concours car bon nombre de cavaliers
passent leur temps à perdre leur toutou !

Bref,
jelocalise
est une balise GPS de la taille d’une clé USB, il faut la
charger avant de partir et elle dispose d’une autonomie de pratiquement 24h.
Par sa taille vous pouvez la placer n’importe où, poche, sac, attaché à la
selle, au filet.

En cas de chute la balise sera localisée, donc je vous conseille de la porter sur vous et d’en avoir une deuxième sur Petit Tonnerre pour le localiser au cas où il vous fausse compagnie, sait-on jamais…non c’est pas vrai le cheval ça reste à coté de soi et ça alerte l’assistance par hennissement…mouai mouai.

Vous pouvez retrouver la localisation de la balise depuis le
site jelocalise.fr ou depuis l’application smartphone.

L’atout : petit et précis il donne la localisation en temps réel avec une précision de 5 à 20 mètres. Vous pouvez retrouver l’historique de votre tracé sur les 12 derniers mois depuis votre ordinateur comme tout bon GPS embarqué et même définir une zone géographique à ne pas dépasser. C’est à dire, placer votre balise sur votre cheval et recevoir une alerte s’il sort du pré ou du paddock délimité ! Localisation sur l’Europe et les Dom-Tom.

La limite :
c’est un objet de géolocalisation uniquement, il ne détecte pas une chute. En
cas de chute grave il faudra attendre qu’on remarque votre retard au retour de
ballade ou votre absence au point d’assistance suivant. La sécurité minimale
est donc de prévenir vos proches que vous partez seuls et les former sur
l’application pour qu’ils sachent vous géo localiser facilement.

En concours d’endurance, lorsqu’on attend trente minutes au
point d’assistance, tout le monde se demande à un certain moment s’ils sont
bien au bon endroit ou si les cavaliers ne se sont pas perdus, et bien avec ce
traceur vous saurez exactement où en
sont les cavaliers 
! De quoi profiter tranquillement du casse-croute
et ne pas risquer les foudres du cavaliers parce que le seau n’est pas sorti…je
dis ça je dis rien hein.

Prix : 69,00€
l’objet

Abonnement : application gratuite / abonnement maintenance et carte sim à 5,99€/mois avec engagement de 12 mois.


T-track gps : en course

La société italienne T-Track a
développé un trackeur GPS pour les compétitions. Beaucoup d’entre vous le
connaissent déjà pour l’avoir soit vu sur les terrains soit porté. Le principe de ce trackeur est de suivre tous les cavaliers
lors de leur parcours et d’accéder en ligne à une carte où on trouve le tracé
de la course.

L’atout : A distance on peut suivre les cavaliers comme vu précédemment et même depuis chez soi. Le traceur dispose d’un bouton SOS que le cavalier peut activer en cas de problème.

La limite : Les cavaliers sont équipés la veille du traceur mais il n’est pas donné de mode d’emploi, donc beaucoup oublient de le déclencher au départ, ne savent pas s’en servir et ne savent pas que le trackeur dispose d’un bouton SOS. Maintenant c’est dit ! Naturellement en cas de chute grave vous ne pouvez pas actionner le bouton, en revanche si votre GPS est bien allumé votre équipe sauras vous retrouver à l’aide de vos coordonnées.

Prix : supporté par l’organisateur du concours.

Se renseigner : https://www.t-trackgps.com/features/


Tagalo

Il s’agit d’une application disponible sur votre smartphone qui vous localise grâce au GPs de votre téléphone et inclus un algorithme qui détecte la chute grâce aux capteurs de mouvements du smartphone. Lorsque vous partez en balade avec votre cheval, activez simplement l’application.

Au préalable vous avez définis des contacts dans celle-ci. Vous
rangez tranquillement votre portable dans votre poche et Tagalo s’occupe du
reste. Lorsqu’une chute est détectée, l’application envoie une alerte aux
personnes que vous aurez pré-définies tout en indiquant votre localisation en
temps réel.

L’atout : Au-delà
de l’aspect sécurité, l’application suit vos balades sur une carte en y
indiquant les allures du cheval ainsi que la distance parcourue, la vitesse et
la durée. Pratique pour vos entrainements ! Même pour analyser vos
boucles.

La limite : Evidemment chargez votre téléphone ! Et n’y touchez pas pour économiser la batterie. Ah oui, il faut aussi avoir un smartphone.

Prix : Pas de prix affiché pour le moment. Tagalo est encore en développement, en se pré-inscrivant sur le site vous pourrez tester l’application gratuitement pendant un mois.

Share


Ridersmate

Des systèmes dédiés au cyclisme, à la moto et à l’équitation
ont été développé au Royaume-Uni et en France. Il s’agit de systèmes GPS avec
un objet connecté. L’objet est attaché à la selle ou au cavalier et est relié
l’un à l’autre par un cordon, exactement comme avec les airbags.

Le Ridersmate fait la taille d’une clé usb et le « plug » se détache en cas de chute. Le décrochage de la prise entraîne l’envoi d’une alerte géo localisée sur le smartphone, dans un premier temps, du cavalier qui peut annuler l’alerte si tout va bien. Si le cavalier n’est pas en mesure de répondre, alors le système envoie une alerte aux proches avec sa position afin que ces derniers puissent intervenir. Donc dans vos contacts, pensez à mettre la personne la plus disponible pour intervenir en cas de chute. Le moniteur(trice), le propriétaire de l’écurie, votre groom, bref quelqu’un sur place.

L’atout : Ridersmate n’a pas d’abonnement de fonctionnement, peut fonctionner partout dans le monde, il suffit de changer la carte sim pour un opérateur local.

Limite : la carte sim n’est pas inclus dans le système, il faut en acheter une chez un opérateur, les cartes prépayées fonctionnent très bien pour ce genre de besoin.

Prix : 199€ au lieux de 279€ (carte sim non inclus)


Equisure – par IMinnov

Equisure est un produit français et fonctionne quant à lui par le système GSM et en bluethooth. Equisure peut lui aussi permettre de géolocaliser la chute du cavalier et son cheval car il comporte deux boîtiers : un sur le casque du cavalier et un sur la têtière du cheval. Les deux boîtiers sont connectés entre eux via bluetooth.

L’algorithme du boitier cavalier détecte la chute et envoie une alerte au boitier cheval qui lui émet en GSM vers les contacts de confiance. Même principe que pour les autres, le contact reçoit les coordonnées GPS de la chute du cavalier et si le cheval s’échappe il peut alors suivre la localisation du boitier cheval.

Comme Equisure utilise le réseau GSM, il couvre 97.8% du territoire. En cas de zone blanche, l’alerte est envoyée en différé puisque c’est le cheval qui a l’émetteur. Il suffit que ce dernier bouge pour retrouver le réseau, donc l’alerte ne peut pas se perdre dans le vide puisque le message est enregistré entre le boitier cavalier et le boitier cheval. Donc là tu imagines Petit Tonnerre avec une antenne au-dessus de la tête en train de chercher la 4G !

Le plus : le boitier cheval contenant un algorithme, il peut qualifier la gravité de la chute et détecter l’immobilité du cavalier. Les données d’impact sont déjà transmises dans les messages d’alerte et vos proches pourront directement alerter les secours professionnels en cas de chute grave.

Limite : Le système d’attache des deux objets, l’élastique autour du casque est vraiment à essayer en conditions réelles et le boitier cheval qui risque de prendre l’eau en endurance. Le produit est toujours en développement et je n’ai pas plus d’informations sur la sortie de ce dernier.

Prix : 299€ (deux boîtiers, deux attaches). le site ne fait pas mention pour le moment d’un abonnement au réseau et à la maintenance.


Kavale – par Képhyre

Quant à Kavale, il s’agit aussi d’un produit français ! Le boitier de sécurité s’attache à la selle et le cavalier y est relié par un cordon aimanté. Oui un aimant, donc pas de risque de rester accroché. Même principe que Ridersmate, lors de la chute du cavalier le cordon se détache et l’alerte est envoyé à un proche avec la localisation du point de chute. Le cavalier, lui, a accès à une application d’où il peut stoper l’alerte si elle n’est pas grave.  

Kavale utilise le réseau de télécommunication SigFox, le tout premier réseau internet des objets, un réseau cellulaire bas débit, pour couvrir les zones blanches du téléphone ( quand il n‘y a pas d’antenne gsm ni relais wi-fi). En gros, les antennes émettent en basse fréquence pour couvrir une grandes distance en consommant peu d’énergie, le signal se faufile partout ! Adieu le non réseau de la forêt de Fontainebleau !

Sinon l’alerte est envoyé aux contacts enregistrés dans l’application. J’ai téléchargé l’application Kavale en attendant la sortie du produit et j’ai pu rentrer mes contacts, mes chevaux et définir également un terrain délimité pour l’écurie. Kavale détecte aussi le cheval ! En cas de chute, le boitier reste attaché à l’arrière de la selle, ainsi votre point de chute est localisé mais votre cheval également sur l’application. Vous pouvez ainsi le retrouver en cas de fuite.

Le plus : L’objet a été développé dans l’optique de retrouver les chevaux qui s’échappent, le produit peut donc être livré avec une guêtre souple (conçue par GT Concept). Placez votre objet dans la guêtre qui est un support pour ce dernier et en aucun cas une guêtre classique (elle n’est pas rigide et ne gênera pas votre cheval) et délimitez votre pré, paddock sur l’application. Si le cheval sort de la limite définie (fugue ou vol) vous recevez une alerte immédiate. Si l’objet reste trop longtemps immobile (4h), vous recevez aussi une alerte, cela signifie que Kavale est tombé par terre ou a été arraché par des voleurs et laissé par terre ! Bon il faut déjà qu’ils y pensent, qu’ils prennent le temps et que Karamel veuille bien lever le sabot arrière sans les taper au passage….

Limite : L’objet peut être fixé à l’arrière du troussequin en passant la corde de nylon par dessous la selle et attaché aux anneaux de collier de chasse ou bien attaché directement devant avec des attaches plus petits mais toujours au niveau des anneaux, peu pratique lorsqu’on effectivement un collier de chasse ou un tapis plombé en endurance. A adapter à chacun selon sa monte et son matériel !

Prix : Pack attache-selle ou pré à 249€. Tous les packs contiennent 1 an d’abonnement soit 5,99€/mois inclus.

Kavale est désormais disponible en vente ! Retrouver l’objet ici

Entre temps, j’ai reçu Kavale ayant fait partie des contributeurs de la campagne de crowdfunding. Il est vrai que je trouve le Ridersmate plus pratique par sa petite taille mais l’application Kavale te permets de localiser ton cheval en balade ou au pré ce qui est un vrai plus. Le concept du GPS embarqué est allé encore plus loin pour les problématiques des cavaliers d’endurance ou de randonnée qui en cas de chute ont tendance à devoir courir après leur monture..et ce n’est pas franchement drôle.

 

 

Crédit DR

Après ce petit dictionnaire, catalogue et tour de salon des objets connectés et des applications de géolocalisation cher Rider, tu peux constater qu’il existe différentes solutions avec ou sans téléphone nécessaire, pour différents usages mais que lorsque tu regardes l’ensemble, impossible de ne pas penser que nous pourrions éviter quelques accidents en course ! Et pour être optimiste, juste savoir quand est-ce que le cheval arrive au point d’assistance ou connaitre sa position en cas de déferrage et bien c’est un confort. Alors en selle tout le monde et n’hésitez pas à dire quelle outils vous semble le plus adapté à votre pratique !

#5 la News : Le raid mythique de Florac sous les projecteurs, les meilleurs couples de la ranking

Une fois encore, la mythique course de Florac, considérée comme l’une des plus belles et techniques du monde a amené son lot de surprises, rebondissements et adrénaline. Après leur victoire à Santa Susana en décembre 2021, Justin Mourou et Drageuz D Pacouli AA confirment leur performance en remportant sur un fabuleux sprint, la CEI*** de Florac. Du côté de l’amteur Elite GP, c’est Christophe Bogrand et Astana du Launay qui s’imposent, habitués du circuit, le couple terminait à la 2ème place de l’épreuve l’année dernière.

#4 La News : nouveau règlement et menace sur Vérone

nouveau règlement ffe pour les épreuves club et amateur, les résultats de monpazier, menace sur le championnat du monde senior de Vérone. Voici la news du 31 aout.

Concours international de Monpazier : carton presque plein pour l’Espagne.

alès pour disputer les épreuves internationales. Sur les six programmées de cette édition 2022, les cavaliers espagnols ont conquis 4 victoires et sept places sur les podiums. Les Français ne se sont pas laissé mener pour autant : retour sur le weekend de compétition.

#3 La news de fin d’été : votre rendez-vous d’endurance équestre

Les championnats régionaux, les concours internationaux de juillet, la ranking, une française sur le mongol derby : retrouvez l’actu de cette fin d’été

Les Championnats régionaux d’endurance équestre

Résultats des championnats régionaux d’endurance équestre 2022 : Cluny, Landivisiau, Brecey, Sorge et Ligueux. Découvrez les champions de Bretagne, Normandie, Nouvelle Aquitaine et Bourgogne

Focus classement national d’endurance équestre au 20 aout

Les classements après la première partie de...

#2 La News Endurance aout

La finale d’élevage à Vichy, Annick Pasquet à la Tevis Cup, les champions de france amateur de Jullianges et les champions de l’open de France des Clubs

#1 NEWS Endurance Equestre

Nouveau format ! Court et sans prise de tête, la...

Clémentine Droussant et Voika el Arabica : championnes de France d’endurance équestre en amateur 1GP. à Jullianges

Clémentine Droussant et Voika el Arabica décrochent le titre de championnes de France en amateur 1 Grand Prix 104 km à Jullianges

Open de France Club à Lamotte-Beuvron : les champions endurance équestre 2022

Les champions de Frnace de l’open de france Lamotte Beuvron en Endurance équestre

Colore-moi ce bridon : trouver bon le bridon synthétique pour l’endurance équestre ou l’extérieur.

Colore-moi ce bridon : trouver bon le bridon synthétique pour l’endurance équestre ou l’extérieur.

Dans la série équipement indispensable du cavalier d’endurance j’appelle : le bridon synthétique ! Sous toutes ses couleurs et ses formes, le bridon synthétique est idéal, car il résiste à la transpiration et à l’eau, on le plonge dans le bac et hop ! C’est nettoyé, nul besoin de prudence au nettoyage à l’eau, de savon glycériné ni de baume. Il ne craint ni la pluie, ni la boue, ni l’eau de mer, ni le sable. Il existe tellement de choix pour tellement de possibilités ! À vous de trouver le bridon adapté.

bridon SP France bleu beta biothane modèle Castel

1/ La base

Si vous démarrez l’endurance sur des distances de 10-20 ou encore 40 kilomètres pas de panique, votre bridon en cuir peut être utilisé. C’est simplement qu’il nécessitera plus d’entretien à l’issue, un bon séchage puis un on graissage. Le bridon « traditionnel » a un meilleur contact avec le cheval par rapport à un bridon synthétique puisqu’il s’ajuste au plus près de sa morphologie quand le bridon synthétique est généralement plus lâche. C’est pour cela que certains cavaliers préfèrent également garder le filet de cuir avec des jeunes chevaux. Pour ma part, faire la première 20km d’un jeune cheval et garder son matériel d’entrainement a quelque chose de rassurant. Cela dit, lorsque votre jeune vache prend du métier, il/elle a depuis lors appris à ralentir et surtout tourner…donc on Level up et on passe en funky couleur que seuls les cavaliers d’endurance ont le pouvoir de maîtriser.

J’ai entendu un jour, de la part d’un cavalier de CSO aux goûts très raffinés ( ne citerai pas, se reconnaîtra)
« Reconnais-le…vos trucs de toutes les couleurs, c’est moche quand même »  Bah nous misons sur l’originalité et en plus, on nous reconnait de loin nia! Voilà voilà.

Hai-school de Haizum : bridon anatomique

Il existe différentes matières synthétiques pour les filets. Nous allons les parcourir tout au long. Le plus connu étant le biothane. Le nom Biothane est une marque déposée par une société Américaine qui fabrique aux USA depuis 1977, les sangles enrobées que nous connaissons. Le biothane a la particularité d’être très résistant, difficile à découper ou à trouer.
Il faut cependant se méfier de l’utilisation du nom « biothane » détourné par les consommateurs et même par les revendeurs qui ont tendance à qualifier tout bridon synthétique de biothane.
Le Biothane GOLD : est souple et lisse, non échauffant et très dur. C’est le biothane le plus courant, brillant et translucide. Il est facile à nettoyer et entretenir.
Le Biothane BETA : est très souple et non échauffant, plus doux d’aspect que le GOLD, sa texture reproduit la graine du cuir. Moins glissant, il accroche plus la saleté que le GOLD mais aussi facile d’entretien.

2/ Les bridons synthétiques

On entame par la famille des synthétiques petit budget, parce qu’il en faut pour tout le monde.

Les bridons de la marque Norton sont faits en nylon tressé recouverts de PVC et existent en différents modèles, aussi bien muserolle française, croisée que licol bridon. Ce dernier est en général le plus recherché pour la discipline. Assez rigides cependant, ils ont tendance à décolorer avec le temps et le soleil.

podium bridon biothane

Prix : à partir de 45€ rênes incluses.  
Vous pouvez également regarder du côté de TdeT et leur technologie brevetée Biotack®
Prix : à partir de 55€ rènes non incluses.

Dans les bridons non personnalisables, nous retrouvons les Best-seller Zilco, de très bonne qualité et résistants. La structure interne est faite en sangle tissée recouverte de co-polymère (pour la partie scientifique du matériau je vous laisse chercher). Avantage par rapport aux précédents : la doublure néoprène nid d’abeille, sur la muserolle et la tétière, plus confortable.
Prix : à partir de 85€ rênes non fournies, compter 220€ l’ensemble bridon + rênes + collier de chasse

Pour les chevaux à « grosses têtes » c’est le modèle Marathon qui est le plus recommandé.
Découvrir aussi : podium

bridon zilco
bridons synthétiques zilco

3 / Les personnalisables

La marque hollandaise Marylot propose une briderie Biothane® entièrement personnalisable depuis 2005. Choix des couleurs de chaque partie de votre bridon, bouclerie.
Prix : à patir de 69€ (licol bridon, hackamors et clickbridon) + rênes à partir de 30€

Découvrir aussi : Arion Briderie, fabricant artisan biothane ( à partir de 70€)

Bridon SP France modèle Uzès

Briderie française artisanale et bretonne. Vous trouverez chez SP différents modèles de bridons-licols Biothane®.
Disponibles à présent en sidepull, hackamore et licol ethologique. Ils sont entièrement personnalisable dans le choix des couleurs et des finitions : gold ou beta, voir le guide ici
Prix :  à partir de 108€ sans rênes, 185€ (rênes incluses)

Bridon anatomique Castel par SP France

4/ Les spéciaux

Bridon GM_endurance
bridon ergonomique Gaston Mercier

Bridon anatomique

Coté bridon dits « anatomiques », il y a le modèle mi-synthétique mi-cuir du sellier Gaston Mercier.  Fabriqués en cuir perforé et Biothane®, la têtière et le frontal ergonomiques sont élargis pour répartir la pression sur les cervicales et doublés du tissu Jacquart 3D.

Le plus : un confort moelleux.
Prix : 220€ rênes non comprises

L’ajustable : le bridon Haizum.

Dernière-né des marques de bridons synthétiques. Haizum propose des bridons avec un pont anatomique, mais également des modèles complètement modifiables et ajustables pour un taillant « au poil ». Le modèle Side-pull par exemple, peut être ajusté à un modèle avec mors pour créer une transition entre l’utilisation du mors et la monte sans mors. La marque fonctionne sur un système de précommandes pour réduire son impact environnemental et ses coûts structurels afin de proposer des tarifs abordables.

Le plus : c’est vraiment la capacité du bridon à être réglé partout pour un ajustement parfait.

Prix : 85 € – 95 € en précommandes / 115 € en stock (rênes 50 € à ajouter)

La monte sans-mors

La sellerie Equi-cordage propose des bridons vraiment sympa aux coupes originales. J’aime beaucoup les coutures colorées. Le cœur de métier de ce fabricant artisanal, aussi, ce sont les bridons pour la monte sans mors. Il n’est pas rare en endurance de voir des chevaux équipés de Side-pull, bitless ou hackamores. Si l’utilisation demande une connaissance des effets de ces ennasures sur le cheval, construites à partir des points de pression sur des terminaisons nerveuses de la tête, ces bridons utilisés principalement pour soulager des chevaux à la bouche sensible, ont un avantage certain sur la respiration et la capacité du cheval à boire au cours de la boucle. Certains cavaliers vont monter avec mors sur les premières étapes le temps de caler leur monture dans la course puis passer en hackamore pour que le cheval puisse mieux boire sans être gêné par le mors.

Equi-cordage construit également des filets en corde doublé biothane sur la muserolle et la têtière pour un meilleur confort : Découvrir

crédit : Alexia Chavanat pour equi-cordage

Enfin, si vous vous lancez dans les boucles de nuit ou tout simplement les sorties tardives ou en bord de route, sachez qu’il existe des modèles réfléchissants de bridon, colliers de chasse. C’est une sécurité supplémentaire en extérieur.

Découvrez le modèle de la sellerie Horse & Rope : Bridon

collier-biothane-reflechissant-25-mm