fbpx
J’ai testé pour vous : les sous-vêtements Hästko

J’ai testé pour vous : les sous-vêtements Hästko

Hello cher rider, on se retrouve pour un article confort, technique et fessier ! J’en avais parlé lors de leur lancement à Equita et vous avez été nombreux(ses) à me demander si je les avais essayés et ce que j’en pense, et bien ça y est ! Le Ridingpad® de Häskto a lui aussi passé la barre de 80 kilomètres !

crédit : häskto

1/ La marque

Née de l’idée de deux cavalières, Aurélie et Joséphine qui en avaient marre d’avoir mal aux fesses, d’être irritées ou encore de ne pas trouver brassière à leur taille, les sous-vêtements Häskto ont été développé pour répondre à un besoin de confort dans la pratique de l’équitation. La jeune entreprise, propose des boxers et culottes conçus pour les hommes et les femmes et également une brassière, pensée et dessinée avec l’aide d’une scientifique, docteur en biomécanique de la poitrine. Autant vous dire que de la recherche et du développement, il y en a dans ces sous-vêtements.

A propos : Hästko signifie « compagnie du cheval ».

2/ Le test

Le projet est né en 2017 et la marque a gagné le prix Hippolia des start-up la même année à Equita Lyon. Il aura fallu attendre deux ans pour voir ce projet se concrétiser grâce au travail minutieux et je dirais même téméraire des deux créatrices qui n’ont rien lâché de leur rêve ! Parce que concrètement démarrer dans l’industrie textile avec une volonté d’être innovant et de bousculer les règles c’est un peu comme se lancer sur 80km avec un seul seau et une éponge quoi.

Je les ai suivies dès le début et ma surprise a été immense lorsque je les ai trouvées, sur leur stand trop mignon, à Equita Lyon. Il me fallait ce panty et ce pad ! Obligé !

crédit : häskto

J’ai commencé comme d’habitude à porter le panty avec son ridingpad® amovible en entrainement, d’abord en balade, puis en carrière. La soudure à la place des coutures est un vrai changement que tu sens au toucher, c’est très confortable. Le pad amovible, J’ai carrément oublié que je l’avais jusqu’à ce que je monte ou descende de cheval.

Le ridingpad®, comment ça marche :  Le stretch fit associé au coton assurent la douceur tandis que le polyamide apporte l’amorti et le confort. En bref, cela donne l’effet d’une semelle sholl, celles toutes souples que tu colles à l’arrière de la chaussure pour éviter de bruler au talon. Tu incères le pad dans la protection spécialement taillée pour dans ton boxer ou ton panty et c’est parti.

3/ Le test version crash-test.

Ah Port-Saint-Louis sous la pluie, en voilà une course d’endurance…pour ton matos. La pluie, la boue et quatre-vingt kilomètres, autant vous dire que je ne pouvais pas faire mieux pour tester l’ensemble sous toutes les coutures (mouhaha le jeu de mots). Il a fallu que je me change à chaque boucle et mon pantalon a fini par m’irriter derrière les genoux car la couture a tourné et frotté avec le mouillé.

crédit : häskto

Mais mon fessier, lui, est demeuré intact ! ( Je vous assure ça me fait tout drôle de devoir parler de cette partie de mon corps) Non mais intact, c’est carrément les seuls muscles de mon corps qui ont été épargnés par les courbatures, invraisemblable ! Le ridingpad® est coupé de manière à protéger les ischions, les petits os rond du bout du bassin. En général, lorsque vous avez mal aux fesses après une course c’est à cause de ces os-là et du coccyx plus que de vos muscles.

Même après cette distance et malgré la pluie qui aurait pu me faire sentir de l’inconfort, tout a tenu. Je pense que la matière du panty et sa coupe particulière ont permis qu’il ne bouge pas et ne frotte pas de manière à ne pas me bruler come j’ai pu avoir avec mon pantalon.

C’est donc un test validé pour la partie sous-vêtements du bas et le ridingpad® de Hästko que vous pouvez commander sur leur site : https://hastko.com/produit/panty-98/

Prix : 35 ou 40e la culotte : 40e le ridingpad®, 49€ le boxer homme, 69€ la brassière

Concrètement ce n’est pas plus cher que des sous-vêtements de ville de bonne qualité. En comparant rayon sport, il y a forcément moins cher mais avec cette technologie je ne trouve pas. Côté brassières pour en avoir une bonne c’est 45€ à 55€, et selon si elles sont classées dans « fitness » ou dans « sport extrêmes » et bien on peut trouver de 50€ à 65€ pour le même produit ( #lol). Donc rapport qualité-prix je pense que Häskto se place très bien sur le marché du haut de gamme/ technique c’est certain mais n’est pas plus cher que le marché.

La wishlist de Noël

La wishlist de Noël

Hello la team endurance, ça y est le salon de Paris est terminé alors que vous ayez trouvé votre bonheur ou hésitiez encore, je dresse ici la wishlist de Noël avec les bons plans du net, les nouveautés et tout ce dont vous pourriez avoir envie ou besoin sous le sapin. En avant, c’est Noël on sort les grands sacs !

1. Equipement cavalier pour l’hiver

Le ton est donné : il pleut, il fait froid et on a besoin de chaud !

Franchement, après les dernières compétitions pluvieuses auxquelles j’ai assisté ou participé, je suis toujours super contente d’avoir les chaussettes de compression et de confort Fixity de Westisland outdoor. Le renfort en silicone au niveau du mollet m’a évité de blesser lors des 80km de port-Saint-Louis où l’eau et la boue s’infiltraient partout. A travers mes bottes, les chaussettes sont restées bien en place et m’ont tenu chaud. Même pas besoin de changer !

chaussettes fixity
crédit : Andréa Gérard

Pour des chaussettes de compression, vous pouvez en retrouver aussi chez Gaston Mercier, les intemporelles ou Horsepilot qui a sorti une gamme été et hiver.

Question pantalon c’est toujours le grand débat, on ne veut pas de coutures car ça blesse, et là l’arrière de mon genou parle pour moi… Plusieurs marques ont adapté des produits du jogging et sports de salle à l’équitation (puisque l’équitation n’est pas un spot on peut bien porter un pantalon de yoga non ?). Par exemple, la marque Shockabsorber spécialisée dans le running (ah on parle de courir là, on se rapproche !) a développé une gamme de pantalons de sport dédiés à l’équitation ainsi que des sous-vêtements conçus pour les femmes actives. De quoi tenir 60 à 160km sans avoir mal à la poitrine là aussi !

En leggings, à Equita j’en ai trouvé quelques uns chez Tosoni Selleria, de marques et prix différents. A vous de faire votre choix ! (vidéo)

Pour l’hiver, je penche traditionnel, le bon vieux pantalon en coton mais sans les scratch en bas de pieds, pleeeaaase ! Donc en fouillant j’en ai trouvé sur Cheval-Shop : les pantalons Horse&Go, les moins chers ou le modèle LUNA de Time rider un peu plus haut de gamme.

Question sous-vêtements techniques spécialisés, on a une toute nouvelle entreprise qui a fait ses débuts à Paris ! Après un lancement à Equita, Hästko vous présente ses sous-vêtements pensés par des cavaliers pour des cavaliers. Je suis obligée de vous en parler car je les ai moi-même testés ! Avec le panty super confortable et pratiquement sans coutures, je n’ai absolument pas eu de gêne lors de mes 80km sous la pluie alors que d’habitude ça finit toujours par irriter voire brûler avec le frottement du pantalon détrempé. De plus, la marque a mis au point un pad spécial à insérer dans le panty pour protéger les ischions et amortir. Un vrai plus au niveau du confort et en plus c’est discret et souple je l’ai complètement oublié une fois à cheval (enfin même avant).

Du côté des vêtements et vestes.

Chez Equi-bride, en ce moment tu peux encore profiter de la promo du salon et refaire ton stock de pantalons HG, le must du confort mais un peu léger pour l’hiver, voire profiter des 50% de remise sur les vestes animo. Personnellement c’est plus la veste Softshell d’Equiline qui me tente.

Chez Horsepilot, il y a la doudoune Fahrenheit qui nous donnes envie de craquer ! Bon son prix un peu moins car elle est quand même à 375€ (et alors c’est Noël Michelle !)

Plus abordables chez Flags&Cup ou encore HV Polo, pas mal de modèles de doudounes légères ou bien chaudes selon votre taux d’humidité (mouahaha). A Lyon, nous avions craqué pour un modèle jaune moutarde ou bleu électrique Flags&Cup – Valtola ou Vastila chez Horse planet.

Questions chaussures, c’est la chasse à la bottine fourrée ou à la botte imperméable héhé. J’ai trouvé mon bonheur je pense avec les bottes HKM chez Equi-bride. Elles sont fourrées et hautes (attention pas imperméables) pour le sud ca devrait suffire 🙂

 

2. Les cadeaux de Noël

Alors là, tu ne peux pas manquer ça ! Le pack Noël de chez Racer Gloves composé d’une paire de gants obstination : les gants spécialement conçus pour l’endurance et une paire de gants récréation (les gants pour masser et chouchouter loulou entre deux boucles). Pourquoi Obstination est la paire qu’il te faut pour l’hiver, ils sont ultra résistants, avec un grip et un renfort en paume, avec un petit plus : un tissu éponge sur le pouce pour essuyer l’humidité. Lorsqu’Andy m’a demandé : vous mettez des gants en endurance ? Qu’est-ce que vous recherchez ? Et que j’ai répondu « alors des imperméables ce serait bien et aussi ultra respirant » sauf que l’un ne peut pas aller avec l’autre alors il a choisi l’ultra respirant, confortable, résistant donc tu peux les mouiller sans crainte.

Question sécurité, vous retrouverez les spécialistes des Airbags à savoir les fabricants Hélite, Hit-Air, In-Motion et leurs marques partenaires du secteur équestre. Je vous laisse faire un tour chez Oscar&Gabrielle, Askara, HorsePilot.

Je vous remets le lien de l’article sur les airbags qui donne les normes à suivre : http://roadbookendurance.com/1-et-pourquoi-pas-la-jouer-securite-les-airbags/

Pour plus léger, Askara vous propose le gilet Armor à 209€ contre 500 en moyenne pour les air-bags (en-dessous de ce prix, franchement, méfiez-vous du brevet, je sais c’est cher mais c’est pareil dans le milieu de la moto, ce sont des produits de haute technicité).

Toujours dans la sécurité, Képhyre, la jeune entreprise créatrice de l’objet connecté Kavale qui permet de détecter une chute et alerter un proche, géo localiser le cavalier et suivre le cheval en cas de fuite. Vraiment c’est un outils pratique et rassurant quand on est seul en course d’endurance. Je ne m’en passe plus !

En plus, en ce moment sur le site il y a un pack noël ! De quoi avoir plusieurs cadeaux sous le sapin 😀

crédit : Andréa Gérard

3. Pour le cheval

Question équipement du cheval, mis à part nos filets en biothane colorés nous pouvons trouver à peu près tout partout : couvertures, tapis, filets et selles, pas de grandes nouveautés suite aux deux salons.

D’ailleurs en parlant de selle, petite innovation repérée chez Macel Sellier lors d’Equita, les selles équipées de Led ! Pour les premières boucles de nuit ou la balade d’entrainement du soir, à voir dans la vidéo.

Côté selle on peut également découvrir la selle en liège imperméable et complètement éco-responsable de chez Gt Concept. La deuxième génération de selles en liège voit le jour de la collaboration entre la maison Devoucoux et GT Concept pour apporter aux modèles de la maison basque, l’innovation conçue par la jeune entreprise du bassin bordelais.

Alors côté filets en biothane, on peut retrouver la marque française SP France chez Equibride avec tous ces modèles innovants et surtout le petit dernier le bridon Castel avec têtière large pour plus de confort.

La sellerie Equicordage propose en plus de ses licols éthologiques de toutes les couleurs, des bridons biothane personnalisables (en vidéo).

 

Voilà pour ma liste au père Noël j’espère que cela vous donne des idées ! N’hésitez pas à me dire en commentaires ce que vous avez repéré et ce que vous voudriez voir sous le sapin 😀

https://www.youtube.com/watch?v=4O_3jvXWDgQ
#2 Et si on la jouait sécurité : Les objets de géo localisation.

#2 Et si on la jouait sécurité : Les objets de géo localisation.

Me revoilààà ! La dernière fois nous avons parlé protection du cavalier en cas de chute et cette fois-ci je te parle récupération du cavalier ET du cheval en cas de chute ou même juste de déferrage en course ! Parce que la technologie nous permet toujours plus de folies, aujourd’hui il existe des objets, des applications de géolocalisation qui peuvent rassurer lorsqu’on part seul. Tu verras que dans cette liste, les outils s’adaptent aussi à l’univers du vélo, de la randonnée, de la moto, bref pas que du dada !

 

 

Crédit : Dandy Manchot | Endurance Équestre à Pamiers.

Un aperçu du pourquoi, du comment les systèmes fonctionnent.

On part du principe de la géolocalisation pour commencer.
Grâce à vos coordonnées géographiques enregistrées et émises depuis un
récepteur GPS vers un satellite, je ne vous apprends rien, on peut trouver
votre position plus ou moins exacte sur une carte. Car oui, les coordonnées
sont émises à intervalles réguliers et donc la position en mouvement voit
parfois un différentiel.

Il y a plusieurs possibilité pour géolocaliser un objet ou une personne. Premièrement, avec des logiciels de géocodage qui permettent de calculer et d’attribuer des positions X, Y avec une précision de quelques dizaines de mètres en moyenne, à une adresse ou un objet. Ensuite, la géolocalisation par satellite qui est donnée en latitude et longitude, c’est à dire le système de GPS (qui compte 27 satellites autour de la Terre, oouuff ! )

Vient ensuite le GSM qui se base sur des antennes relais. La précision du positionnement par GSM peut aller de 200 mètres à plusieurs kilomètres, selon que le terminal se trouve dans un milieu où la densité d’antennes est importante ou non. C’est le système que l’on trouve sur la radio et le mobile et nécessite une connexion 3G pour enregistrer les données. Sur le téléphone on va trouver également le système en wi-fi qui se base sur des bornes qu’il détecte et que vous connaissez assez bien sans doute. Il faut donc, comme pour le GSM, un nombre suffisant de bornes wi-fi de relais pour avoir une position réelle instantanée.

L’adresse IP ou la puce RFId sont aussi des moyens de géolocalisation mais très réglementés pour l’un et de courte portée pour l’autre, ils ne seront pas utiles dans nos recherches ici.

Si la géolocalisation est courante en milieu professionnel pour situer des véhicules par exemple, elle s’est aussi développé dans le suivi des personnes, d’ordre médical premièrement puis élargi à la pratique sportive : Randonneurs, skieurs, sportifs extrêmes…Youuuhouu le poneyyy !

Les systèmes développés ont plusieurs possibilités fonctionnelles : Localisation et suivi en temps réel, détection de sortie de zone (ex : école et trajet de retour pour les enfants), détection d’immobilité prolongée (en cas d’accident ou perte de connaissance d’une personne isolée), bouton SOS avec envoi d’un message, levée de doute (un appel est émis vers le terminal géolocalisé qui décroche automatiquement).

C’est donc après ce débrief culturel que je t’emmène vers les
systèmes de géolocalisation adaptés à la pratique de l’équitation !

Un dernier avant-propos avant, je tiens à préciser que la plupart des solutions vont inclurent un abonnement au service satellite et à la maintenance, le fonctionnement du produit en France et ailleurs pour certains. Ne soyez pas étonnés, si vous avez lu ce qui précède vous comprenez la logistique et le matériel qu’il y a derrière ces objets et applications.

Iphigénie

IphiGénie est une application de positionnement sur cartes, c’est une référence de l’institut national de l’information géographique et forestière, autrement dit « IGN ». Dans mes études de géographie j’ai pu parcourir le site Géoportail qui détaille la cartographie image un peu comme google maps mais avec de nombreuses autres possibilités. Les cartes IGN sont disponibles jusque sur une montre connectée et son accessibles hors connexion, pour les randonneurs. Vous pourrez enregistrer vos parcours et les analyser.

Cette application est pratique pour le randonneur ou cavalier qui part seul explorer des sentiers, il pourra trouver des chemins et se repérer. Comme il est localisable par une autre personne sur un ordinateur, on peut suivre en temps réel le parcours du cavalier. Attention, il faut donner son accord et donc son numéro de pointage à la personne concernée pour qu’elle puisse vous suivre. IphiGéNie est avant tout une application pour ne pas se perdre et non une application paramétrée pour votre sécurité en cas de chute.

L’atout : trouver des « amis », situer les copains de randonnées qui possèdent l’application.

Prix : Application en téléchargement gratuit et essai pendant 7 jours puis abonnement à 5.99€ par mois. Android | Apple


Jeloclise

Jelocalise
est un système d’objet connecté trackeur. Il a été développé pour les
randonneurs, les pratiquants de sports extrêmes ou skieurs et peut même se
placer sur le collier de votre chien pour le localiser. Au passage, cela
pourrait être pratique de lui mettre en concours car bon nombre de cavaliers
passent leur temps à perdre leur toutou !

Bref,
jelocalise
est une balise GPS de la taille d’une clé USB, il faut la
charger avant de partir et elle dispose d’une autonomie de pratiquement 24h.
Par sa taille vous pouvez la placer n’importe où, poche, sac, attaché à la
selle, au filet.

En cas de chute la balise sera localisée, donc je vous conseille de la porter sur vous et d’en avoir une deuxième sur Petit Tonnerre pour le localiser au cas où il vous fausse compagnie, sait-on jamais…non c’est pas vrai le cheval ça reste à coté de soi et ça alerte l’assistance par hennissement…mouai mouai.

Vous pouvez retrouver la localisation de la balise depuis le
site jelocalise.fr ou depuis l’application smartphone.

L’atout : petit et précis il donne la localisation en temps réel avec une précision de 5 à 20 mètres. Vous pouvez retrouver l’historique de votre tracé sur les 12 derniers mois depuis votre ordinateur comme tout bon GPS embarqué et même définir une zone géographique à ne pas dépasser. C’est à dire, placer votre balise sur votre cheval et recevoir une alerte s’il sort du pré ou du paddock délimité ! Localisation sur l’Europe et les Dom-Tom.

La limite :
c’est un objet de géolocalisation uniquement, il ne détecte pas une chute. En
cas de chute grave il faudra attendre qu’on remarque votre retard au retour de
ballade ou votre absence au point d’assistance suivant. La sécurité minimale
est donc de prévenir vos proches que vous partez seuls et les former sur
l’application pour qu’ils sachent vous géo localiser facilement.

En concours d’endurance, lorsqu’on attend trente minutes au
point d’assistance, tout le monde se demande à un certain moment s’ils sont
bien au bon endroit ou si les cavaliers ne se sont pas perdus, et bien avec ce
traceur vous saurez exactement où en
sont les cavaliers 
! De quoi profiter tranquillement du casse-croute
et ne pas risquer les foudres du cavaliers parce que le seau n’est pas sorti…je
dis ça je dis rien hein.

Prix : 69,00€
l’objet

Abonnement : application gratuite / abonnement maintenance et carte sim à 5,99€/mois avec engagement de 12 mois.


T-track gps : en course

La société italienne T-Track a
développé un trackeur GPS pour les compétitions. Beaucoup d’entre vous le
connaissent déjà pour l’avoir soit vu sur les terrains soit porté. Le principe de ce trackeur est de suivre tous les cavaliers
lors de leur parcours et d’accéder en ligne à une carte où on trouve le tracé
de la course.

L’atout : A distance on peut suivre les cavaliers comme vu précédemment et même depuis chez soi. Le traceur dispose d’un bouton SOS que le cavalier peut activer en cas de problème.

La limite : Les cavaliers sont équipés la veille du traceur mais il n’est pas donné de mode d’emploi, donc beaucoup oublient de le déclencher au départ, ne savent pas s’en servir et ne savent pas que le trackeur dispose d’un bouton SOS. Maintenant c’est dit ! Naturellement en cas de chute grave vous ne pouvez pas actionner le bouton, en revanche si votre GPS est bien allumé votre équipe sauras vous retrouver à l’aide de vos coordonnées.

Prix : supporté par l’organisateur du concours.

Se renseigner : https://www.t-trackgps.com/features/


Tagalo

Il s’agit d’une application disponible sur votre smartphone qui vous localise grâce au GPs de votre téléphone et inclus un algorithme qui détecte la chute grâce aux capteurs de mouvements du smartphone. Lorsque vous partez en balade avec votre cheval, activez simplement l’application.

Au préalable vous avez définis des contacts dans celle-ci. Vous
rangez tranquillement votre portable dans votre poche et Tagalo s’occupe du
reste. Lorsqu’une chute est détectée, l’application envoie une alerte aux
personnes que vous aurez pré-définies tout en indiquant votre localisation en
temps réel.

L’atout : Au-delà
de l’aspect sécurité, l’application suit vos balades sur une carte en y
indiquant les allures du cheval ainsi que la distance parcourue, la vitesse et
la durée. Pratique pour vos entrainements ! Même pour analyser vos
boucles.

La limite : Evidemment chargez votre téléphone ! Et n’y touchez pas pour économiser la batterie. Ah oui, il faut aussi avoir un smartphone.

Prix : Pas de prix affiché pour le moment. Tagalo est encore en développement, en se pré-inscrivant sur le site vous pourrez tester l’application gratuitement pendant un mois.

Share


Ridersmate

Des systèmes dédiés au cyclisme, à la moto et à l’équitation
ont été développé au Royaume-Uni et en France. Il s’agit de systèmes GPS avec
un objet connecté. L’objet est attaché à la selle ou au cavalier et est relié
l’un à l’autre par un cordon, exactement comme avec les airbags.

Le Ridersmate fait la taille d’une clé usb et le « plug » se détache en cas de chute. Le décrochage de la prise entraîne l’envoi d’une alerte géo localisée sur le smartphone, dans un premier temps, du cavalier qui peut annuler l’alerte si tout va bien. Si le cavalier n’est pas en mesure de répondre, alors le système envoie une alerte aux proches avec sa position afin que ces derniers puissent intervenir. Donc dans vos contacts, pensez à mettre la personne la plus disponible pour intervenir en cas de chute. Le moniteur(trice), le propriétaire de l’écurie, votre groom, bref quelqu’un sur place.

L’atout : Ridersmate n’a pas d’abonnement de fonctionnement, peut fonctionner partout dans le monde, il suffit de changer la carte sim pour un opérateur local.

Limite : la carte sim n’est pas inclus dans le système, il faut en acheter une chez un opérateur, les cartes prépayées fonctionnent très bien pour ce genre de besoin.

Prix : 199€ au lieux de 279€ (carte sim non inclus)


Equisure – par IMinnov

Equisure est un produit français et fonctionne quant à lui par le système GSM et en bluethooth. Equisure peut lui aussi permettre de géolocaliser la chute du cavalier et son cheval car il comporte deux boîtiers : un sur le casque du cavalier et un sur la têtière du cheval. Les deux boîtiers sont connectés entre eux via bluetooth.

L’algorithme du boitier cavalier détecte la chute et envoie une alerte au boitier cheval qui lui émet en GSM vers les contacts de confiance. Même principe que pour les autres, le contact reçoit les coordonnées GPS de la chute du cavalier et si le cheval s’échappe il peut alors suivre la localisation du boitier cheval.

Comme Equisure utilise le réseau GSM, il couvre 97.8% du territoire. En cas de zone blanche, l’alerte est envoyée en différé puisque c’est le cheval qui a l’émetteur. Il suffit que ce dernier bouge pour retrouver le réseau, donc l’alerte ne peut pas se perdre dans le vide puisque le message est enregistré entre le boitier cavalier et le boitier cheval. Donc là tu imagines Petit Tonnerre avec une antenne au-dessus de la tête en train de chercher la 4G !

Le plus : le boitier cheval contenant un algorithme, il peut qualifier la gravité de la chute et détecter l’immobilité du cavalier. Les données d’impact sont déjà transmises dans les messages d’alerte et vos proches pourront directement alerter les secours professionnels en cas de chute grave.

Limite : Le système d’attache des deux objets, l’élastique autour du casque est vraiment à essayer en conditions réelles et le boitier cheval qui risque de prendre l’eau en endurance. Le produit est toujours en développement et je n’ai pas plus d’informations sur la sortie de ce dernier.

Prix : 299€ (deux boîtiers, deux attaches). le site ne fait pas mention pour le moment d’un abonnement au réseau et à la maintenance.


Kavale – par Képhyre

Quant à Kavale, il s’agit aussi d’un produit français ! Le boitier de sécurité s’attache à la selle et le cavalier y est relié par un cordon aimanté. Oui un aimant, donc pas de risque de rester accroché. Même principe que Ridersmate, lors de la chute du cavalier le cordon se détache et l’alerte est envoyé à un proche avec la localisation du point de chute. Le cavalier, lui, a accès à une application d’où il peut stoper l’alerte si elle n’est pas grave.  

Kavale utilise le réseau de télécommunication SigFox, le tout premier réseau internet des objets, un réseau cellulaire bas débit, pour couvrir les zones blanches du téléphone ( quand il n‘y a pas d’antenne gsm ni relais wi-fi). En gros, les antennes émettent en basse fréquence pour couvrir une grandes distance en consommant peu d’énergie, le signal se faufile partout ! Adieu le non réseau de la forêt de Fontainebleau !

Sinon l’alerte est envoyé aux contacts enregistrés dans l’application. J’ai téléchargé l’application Kavale en attendant la sortie du produit et j’ai pu rentrer mes contacts, mes chevaux et définir également un terrain délimité pour l’écurie. Kavale détecte aussi le cheval ! En cas de chute, le boitier reste attaché à l’arrière de la selle, ainsi votre point de chute est localisé mais votre cheval également sur l’application. Vous pouvez ainsi le retrouver en cas de fuite.

Le plus : L’objet a été développé dans l’optique de retrouver les chevaux qui s’échappent, le produit peut donc être livré avec une guêtre souple (conçue par GT Concept). Placez votre objet dans la guêtre qui est un support pour ce dernier et en aucun cas une guêtre classique (elle n’est pas rigide et ne gênera pas votre cheval) et délimitez votre pré, paddock sur l’application. Si le cheval sort de la limite définie (fugue ou vol) vous recevez une alerte immédiate. Si l’objet reste trop longtemps immobile (4h), vous recevez aussi une alerte, cela signifie que Kavale est tombé par terre ou a été arraché par des voleurs et laissé par terre ! Bon il faut déjà qu’ils y pensent, qu’ils prennent le temps et que Karamel veuille bien lever le sabot arrière sans les taper au passage….

Limite : L’objet peut être fixé à l’arrière du troussequin en passant la corde de nylon par dessous la selle et attaché aux anneaux de collier de chasse ou bien attaché directement devant avec des attaches plus petits mais toujours au niveau des anneaux, peu pratique lorsqu’on effectivement un collier de chasse ou un tapis plombé en endurance. A adapter à chacun selon sa monte et son matériel !

Prix : Pack attache-selle ou pré à 249€. Tous les packs contiennent 1 an d’abonnement soit 5,99€/mois inclus.

Kavale est désormais disponible en vente ! Retrouver l’objet ici

Entre temps, j’ai reçu Kavale ayant fait partie des contributeurs de la campagne de crowdfunding. Il est vrai que je trouve le Ridersmate plus pratique par sa petite taille mais l’application Kavale te permets de localiser ton cheval en balade ou au pré ce qui est un vrai plus. Le concept du GPS embarqué est allé encore plus loin pour les problématiques des cavaliers d’endurance ou de randonnée qui en cas de chute ont tendance à devoir courir après leur monture..et ce n’est pas franchement drôle.

 

 

Crédit DR

Après ce petit dictionnaire, catalogue et tour de salon des objets connectés et des applications de géolocalisation cher Rider, tu peux constater qu’il existe différentes solutions avec ou sans téléphone nécessaire, pour différents usages mais que lorsque tu regardes l’ensemble, impossible de ne pas penser que nous pourrions éviter quelques accidents en course ! Et pour être optimiste, juste savoir quand est-ce que le cheval arrive au point d’assistance ou connaitre sa position en cas de déferrage et bien c’est un confort. Alors en selle tout le monde et n’hésitez pas à dire quelle outils vous semble le plus adapté à votre pratique !

Confinement saison 2 : qui sont les professionnels du sport ?

On se retrouve pour un sujet d’actu ! Le confinement et les autorisations accordées par le gouvernement concernant le sport. En bref, qui peut participer à des compétitions, sous quelles conditions ?

Les espoirs de l’endurance française : rencontre avec Eloïse

Nouvelle interview : rencontre avec Eloïse laques, jeune cavalière française qui rêve en grand et en bleu, blanc, rouge.

Surveiller l’état de santé de son cheval après une épreuve d’endurance

Après ton épreuve d’endurance, tu embarques kiki dans le van et le rend à son pré, mais : après une compétition, on surveille l’état de santé de son cheval. Voici quelques indicateurs pour t’aider après la course à effectuer les soins sur un cheval d’endurance.

Une française au Brésil : rencontre avec Mayling

Bonjour à toi cher lecteur qui vient te divertir...

Jullianges : Le raid des pèlerins

Après Barre-des-Cevennes et Castillonnès, c’est au tour de Jullianges (43) d’accueillir les compétiteurs d’endurance équestre pour un weekend de concours international. Avec mesures de sécurité et gestes barrières évidemment.

La reprise se joue à Barre des Cévennes

Si quelques uns de nos compatriotes français avaient déjà foulés les pistes internationales en Allemagne et au Portugal fin juin, la plupart ont pris le départ de la première CEI** de France à Barre des Cévennes ce weekend.
Entre concours internationaux, nationaux et jeunes chevaux, c’est 183 couples engagés qui se sont succédés sur ces trois jours de compétition.

Barre des Cévennes : les mesures sanitaires

En raison de la crise sanitaire traversée et des...

Les épreuves d’endurance et les championnats

Bonjour à tous ! Dans cet article nous allons balayer les différentes épreuves d’endurance, les niveaux, les objectifs ainsi que les épreuves de type championnat et comment s’y qualifier.

Retrospective : les As, épreuves Juniors et Cadets

Hello à tous, on se retrouve pour la suite des classements des championnats des AS avec cette fois-ci l’épreuve de 90km, donc le championnat des juniors ( par équipe et en individuel) et le championnat des cadets ( en individuel)

Les champions des AS : retrosprective sur les jeunes 120km

On profite du confinement pour aller chercher dans les archives ! Alors voici la liste des championnats des AS et leurs gagnants sur l’épreuve de 120km ( attention pas toutes les années sur 120km, il y a eu des 130, des 115). Je remercie vivement Lucien et Sophie pour leur aide précieuse dans la recherche de tous les lieux, cavaliers, éditions. Voici, les gagnants et le podium complet depuis le premier championnat !